Outplacement

Outplacement sectoriel dans les secteurs verts Wallonie

Qu’est ce qu’un outplacement?

L’outplacement est un ensemble de services et de conseils qui ont pour but d’aider les travailleurs licenciés à trouver un nouvel emploi qui leur convient.

L’accompagnement est organisé à la demande et pour le compte de l’employeur.
Le programme d’outplacement est divisé en trois modules, répartis sur maximum 1 an, et de façon individuelle.
Le premier module a une durée de 2 mois et compte maximum 20 heures. Cet accompagnement se concentre particulièrement sur les points suivants :

  • Acceptation du licenciement
  • Bilan personnel
  • Etablissement d’un plan d’action personnel
  • Recherche des opportunités d’emploi par rapport au profil
  • Rédaction de la lettre + CV
  • Formation à l’entretien d’embauche + Coaching

Si vous êtes toujours sans travail à la fin du premier module, l’accompagnement se poursuit par une deuxième phase. Elle s’étend sur les 4 mois suivants et compte à nouveau un maximum de 20 heures d’accompagnement personnel.
Si vous êtes toujours sans travail à la fin de la deuxième phase, une troisième phase démarre, avec à nouveau 20 heures d’accompagnement pour une durée de 6 mois.
Si vous trouvez un nouvel emploi mais que vous le perdez au cours des 6 mois qui suivent votre entrée en fonction, vous pouvez réintégrer le parcours d’outplacement à la phase où vous en étiez resté.

Obligations de l’employeur et du travailleur
L’employeur et le travailleur ont une double obligation :

  • L’employeur doit avertir tout travailleur licencié (qui est concerné par les critères de la convention collective de travail n °82, conclue au sein du Conseil National du Travail et modifiée par la CCT 82 bis) de son droit à l’outplacement et se doit de faire une offre.de reclassement professionnel
  • Si l’employeur ne respecte pas cette obligation, l’ONEM peut lui infliger une amende.
  • Tout travailleur (concerné par les critères de l’outplacement):
  • – Doit accepter l’offre d’outplacement offerte par l’employeur.
    – S’il la refuse, il perd son droit aux indemnités de chômage

  • Il est important de garder à l’esprit qu’à défaut d’une offre de l’employeur, le travailleur est tenu de prendre lui-même l’initiative de le demander

Qui peut bénéficier de l’outplacement sectoriel dans les secteurs verts Wallonie?

    L’accompagnement d’outplacement sectoriel dans les secteurs verts Wallonie s’applique aux travailleurs de 45 ans ou plus ayant travaillé minimum 1 an de façon ininterrompue au moment du licenciement dans l’un des secteurs suivants : 

  • Agriculture (CP 144)
  • Horticulture (CP 145)
  • Plantation & entretien de parcs et jardins (CP 145.04)

L’accompagnement d’outplacement sectoriel ne s’applique pas en cas :

  • De licenciement pour motif grave
  • De licenciement avec droit à introduire une demande de pension

Quel est le coût de l’outplacement ?

  • Commission paritaire 144 et 145,04 : les partenaires sociaux des secteurs verts ont convenu que le secteur prendrait en charge 80% des coûts de l’outplacement et que l’employeur interviendrait à concurrence de 20%.
  • Commission paritaire 145 : les partenaires sociaux des secteurs verts ont convenu que le secteur prendrait en charge 60% des coûts de l’outplacement et que l’employeur interviendrait à concurrence de 40%.

Que faire en cas de licenciement ?

  • S’inscrire en tant que demandeur d’emploi : FOREM (Wallonie), VDAB (Flandre), ACTIRIS (Région Bruxelles), ARBEITSAMBT (Communauté Germanophone)
  • Compléter le formulaire d’inscription à télécharger ici et l’envoyer à l’adresse suivante :

Mission Wallonne des secteurs verts a.s.b.l – Rue du Roi Albert 87
, 7370 DOUR

Vous pouvez également nous faxer le document au numéro : 065/ 61 13 79

Téléchargez la convention collective de travail 82 bis